Artiste du mois

Mars 2016

 

Lisa Balas travaille sur deux thèmes principaux qui sont l'éphémère et la couleur. Après avoir utilisé les végétaux comme support pendant une dizaine d'année, elle prend aujourd'hui pour base le papier.

La fragilité du matériau vibre sous la densité des couleurs et s'anime dans la dynamique des arrangements, électrisés par le fil qui traverse tout cela. Entre acupuncture et vaudou, Lisa Balas brode ses tableaux, rehaussant une couleur quelquefois, en ajoutant une d'autres fois, et toujours induisant un mouvement.

Elle oppose dans ses tableaux la précision des couleurs qu'elle confectionne et assemble, aux formes aléatoires et imprécises qu'elle obtient en déchirant les papiers auxquels elle a appliqué ses mélanges de gouaches, acryliques ou encres.

Les contours flous, les formes organiques, entraînent l'esprit dans la contemplation de la beauté des choses imparfaites, modestes, impermanentes, intuitives, non conventionnelles.

Un questionnement parfois douloureux sur la société, l'humain, la vie, ainsi qu'une réflexion nourrie résonnent dans le travail de Lisa Balas qui, par la surprise et la poésie, cherche à susciter l'émotion et peut être l'interrogation.